DE AP (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture).

Formation initiale ou continue – Pas de statut étudiant

Taux de réussite 2022 : 90,5 %
Taux de satisfaction (juin 2023) : 84%

Possibilité de deux rentrées conditionnées par votre choix de parcours :

PAR LA VOIE DE L’APPRENTISSAGE :  

Pour la rentrée de septembre 2024 : 

  • Avoir un employeur à la date du dépôt du dossier ayant un tuteur titulaire au moins du DEAP (envoi planning prévisionnel de la formation / Diplômes obtenus permettant les allégements)
  • Contrôle par la direction de l’IFAP pouvant nécessiter la rencontrer avec le futur apprenant.
  • Clôture du dépôt de dossier complet le 31 mai 2024

EN PARCOURS INITIAL :

Pour la rentrée de janvier 2025

Le dossier d’inscription à la sélection sera téléchargeable au bas de cette page pendant la période des inscriptions du 24 juin 2024 au 13 juillet 2024, cachet de la poste faisant foi.

Le dossier d’inscription complet ((Dossier de candidature renseigné et pièces à fournir) devra être envoyé par courrier postal en lettre suivie à l’IFAP avant le date à déterminer (cachet de la poste faisant foi). Adresse ci-dessous. Tout dossier incomplet, ou ne répondant pas aux attendus de l’ARS ne sera pas étudié.

Aucun frais afférent à la sélection n’est facturé.

La rentrée pour la formation initiale d’auxiliaire de puériculture est prévue la première semaine de janvier 2025.

 

Nombre de places

25 places en formation initiale, dont 5 places réservées aux agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière réunissant au moins 1 an de fonction en cette qualité (ART.11 de l’arrêté du 12/04/2021), dont 3 reports pour la rentrée de janvier 2025.
Pour les parcours en VAE ou pour les demandes de complément de scolarité, veuillez appeler le secrétariat de l’IFAP au 05 56 00 87 97

 

Le métier

L’ Auxiliaire de Puériculture exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci, défini par les articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession infirmier.

Dans les établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans, l’activité est encadrée par les articles R 2324-16 à R 2324-47 du code la santé publique.

L’auxiliaire de puériculture dispense, dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice ou de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d’éveil et d’éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien – être et l’autonomie de l’enfant.

Le rôle de l’auxiliaire de puériculture s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

Elle participe ainsi à la réalisation d’activités d’éveil et de soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant.

L’auxiliaire de puériculture participe aussi à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation d’exclusion.

Elle exerce le  plus  souvent  dans une équipe pluri professionnelle sous la responsabilité de l’infirmier(e) ou de la puéricultrice et dans des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales (maternités, centres de Protection Maternelle et Infantile, structures d’accueil petite enfance, crèches, pouponnières …).

 

Les conditions d'accès au métier

Le pré requis : avoir 17 ans révolu le jour de la rentrée.

 

Déroulement de la sélection

Pour  vos questions  concernant le contrat d’apprentissage, la rémunération, les différentes aides, il faut vous rapprocher de notre partenaire : ASPECT AQUITAINE – 61rue du Château d’Eau – 33300 BORDEAUX – 05.56.15.83.40 – contact@aspect-aquitaine.fr

 

Organisation et durée de la formation

La période de formation est fixe :

  • de septembre à juillet pour la formation de la voie de l’apprentissage.
  • de janvier à décembre pour la formation initiale

La formation complète comporte 44 semaines de formation théoriques et cliniques soit 1540 heures se répartissant en 770 heures (22 semaines) de formation théorique et 770 heures (22 semaines) de formation clinique.

La durée de la formation peut être variable selon le ou les diplôme(s) qui permet(tent) un allégement de scolarité. Le référentiel stipule un cumul possible d’allégement de scolarité si vous possédez plusieurs diplômes qui l’autorisent.

Moyens Pédagogiques
Cours magistral / TP/TPD. Films, visites en milieu professionnel (établissement accueillant des enfants en situation de handicap). Temps d’observation à la crèche Câlins d’Orme.

Evaluations durant la formation à compter de la sortie de l'arrêté modificatif (printemps 2023)

Validation du bloc de compétences : 

L’élève doit obtenir une moyenne au moins égale à dix sur vingt au sein d’un bloc de compétence. Les notes obtenues aux évaluations des modules constituant un même bloc de compétence se compensent entre elles, lorsqu’elles sont supérieures ou égales à 8 sur 20 (elles restent comme aujourd’hui de même coefficient).

Désormais, la note retenue sera la meilleure note obtenue entre la session d’évaluation initiale et celle de rattrapage.

Passerelles à compter de la rentrée de septembre 2023

Dans la situation où la capitalisation de dispense conduirait l’apprenant à ne réaliser aucun stage, une période en milieu professionnel peut être prescrite par le directeur d’institut en accord avec le formateur référent pédagogique d’une durée maximum de cinq semaines. Le choix du lieu de stage prend en compte le besoin de progression de l’apprenant.

Un Accompagnement Pédagogique Individuel (API) complémentaire pour les élèves bénéficiant d’équivalence de compétence et d’allégements de formation pourra désormais être mis en place avec une durée maximum de 35h.

Allègement de scolarité selon diplôme et applicable quelle que soit la modalité de sélection

Équivalences de blocs de compétences et allègements de formation – Article 14 de l’arrêté du 10/06/2021 :
Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  1. Le diplôme d’état d’aide-soignant,
  2. Le diplôme d’assistant de régulation médicale,
  3. Le diplôme d’état d’ambulancier,
  4. Le Baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT),
  5. Le Baccalauréat professionnel Accompagnant, soins, services à la personne (ASSP),
  6. Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D.451-88 et D.451-92 du code de l’action sociale et des familles ;
  7. Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles ;
  8. Le titre professionnel d’agent de service médico-social,
  9. La spécialité « accompagnant éducatif petite enfance » du certificat d’aptitude professionnelle.

Les personnes susmentionnées bénéficient des mesures d’équivalences ou d’allégement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences selon les modalités fixées à l’annexe VII du présent arrêté. Leur parcours de formation et les modalités d’évaluation des blocs de compétences ou des compétences manquantes en vue de l’obtention du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture sont définies dans ladite annexe.

Pour les modalités de dispense, consulter :
Annexe VII – arrêté du  10 juin 2021 – Equivalences diplômes pour formation auxiliaire de puériculture
Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture – Légifrance (legifrance.gouv.fr)

Constitution du dossier

VOIR ARRÊTÉ DU 10/06/2021

Pour la formation par la voie de l’apprentissage :

  • Liste des documents à demander par mail à ifap@belorme.com dès rendez-vous d’embauche ou employeur.

Pour le parcours initial :

  • La fiche d’inscription et liste des pièces à fournir sont téléchargeables durant la période d’ouverture des inscriptions
  • Résultats définitifs affichés le 15 novembre 2024

La méthodologie relative à l'analyse de la situation personnelle ou professionnelle

Le document manuscrit doit relater uniquement une situation personnelle ou professionnelle vécue – Décision de l’ARS Nouvelle Aquitaine (Agence Régionale de Santé).

(fiche d’aide méthodologie, en bas de page)

    • Les attendus concernant la situation et le projet de formation
    • La présentation du document
    • Le plan

 

 

Admission définitive en formation

– D’une confirmation écrite dans les 7 jours suivants la proclamation des résultats de l’admission, du souhait du candidat d’entrer en formation

De fournir au plus tard le premier jour de la rentrée :

– un chèque de 150€ correspond aux frais de dossier

– un certificat médical délivré par un médecin agréé attestant que le candidat ne présente pas de contre–indication physique ou psychologique à l’exercice de la profession. La liste des médecins est disponible sur le site de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

– un certificat médical de vaccination conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France (art L. 2018111-4 du CSP modifié par ordonnance n°2010-49 du 13 janvier 2010 – art 6(V)

Afin de ne pas compromettre vos stages, merci de vérifier votre calendrier vaccinal avec votre médecin.

Les résultats de la sélection seront disponibles : le 19 octobre 2023

AUCUN RESULTATS NE SERA COMMUNIQUÉ PAR TÉLÉPHONE. RESULTATS PAR COURRIER POSTAL ET AFFICHAGE A L’IFAP ET SUR INTERNET POUR LES CANDIDATS N’AYANT PAS RENONCES A CE MODE DE DIFFUSION.

Dates de formation

Rentrée : Janvier 2025 (pour les candidats qui ont réussi la sélection 2024).

Prise en charge de la formation

La formation auxiliaire de puériculture délivrée par l’IFAP Bel Orme est inscrite dans le schéma régional des formations sanitaires et sociales. Les frais de scolarité sont pris en charge par la région pour les candidats ayant réussis la sélection et étant : soit en poursuite d’études, soit inscrits à pôle emploi.

La formation est éligible au compte de formation professionnelle (CPF)

Coût de la formation en parcours complet en auto-financement : 7160€ (tarif 2024, sous réserve de modification).

Coût de la formation en parcours complet, en cas de prise en charge par l’employeur : 8490€ (tarif 2024, sous réserve de modification).

Coût de la formation en parcours partiel diplômés ou VAE : Selon les unités de formation restant à valider, se rapprocher du secrétariat pour un devis.

 

Possibilité d'aide

La Région Nouvelle Aquitaine concernant les élèves sans aucune indemnisation propose la bourse région ou une rémunération région selon votre profil.

 

Hébergement

L’IFAP Bel Orme ne possède pas d’internat, cependant nous avons quelques annonces de particuliers qui ont un logement à louer et la Région Aquitaine peut vous aider dans votre recherche d’hébergement, vous pouvez les contacter aux 2 adresses suivantes : https://nouvelleaquitaine.soliha.fr/la-cle-caution-locative-etudiant/ ou https://www.lokaviz.fr/

Poursuite d'Etude

Allègement de scolarité pour le DEAS (Diplôme d’Etat d’Aide Soignant).

Par la voie professionnelle:

  •  aux métiers paramédicaux : IDE (Infirmier Diplômé d’Etat), IPDE (Infirmier Puériculteur Diplômé d’Etat)
  •  au métier médico-social DEEJE (Diplôme d’Etat Educateur de Jeunes Enfants)

Possibilité d’enseignement en IFAP avec un diplôme de niveau 6 en lien avec la santé, les sciences de l’éducation, les sciences humaines.

 

Coût de la formation

TARIFS 2024

Contacts

Pour tout renseignement, contacter le secrétariat, Madame Nathalie FOURNIER

Lundi, mardi, jeudi, vendredi 8h-17h

Mercredi 8h-11h45

INSTITUT DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Bel Orme

67 Rue de Bel Orme – 33000 BORDEAUX

05 56 00 87 97

ifap@belorme.com

Mise à jour le 21/03/2024