DE AP (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture).

Taux de réussite 2022 : 90,5 %
Taux de satisfaction CAP ORME 2022 : en cours d’exploitation

Pour la rentrée de septembre 2023, le dossier de candidature pour les inscriptions auxiliaire de puériculture parcours apprentissage sera à demander par mail auprès du secrétariat ifap : ifap@belorme.com, à compter du lundi 16 janvier 2023.

Lors de votre demander par mail, il est obligatoire de préciser le ou les diplômes qui vous permettent un allégement de scolarité ( Bac Pro ASSP, SAPAT, CAP AEPE, AS, etc …).

Liste non exhaustive, consultez l’arrêté du 10 juin 2021.

Nombre de places

25 places en parcours apprentissage.

Les dossiers ne seront recevables uniquement s’ils sont complets (la fiche de poste, le dossier de candidature, la fiche de renseignements administratifs et la fiche d’information gestion-contrat).

Le métier

L’ Auxiliaire de Puériculture exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci, défini par les articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession infirmier.

Dans les établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans, l’activité est encadrée par les articles R 2324-16 à R 2324-47 du code la santé publique.

L’auxiliaire de puériculture dispense, dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice ou de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d’éveil et d’éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien – être et l’autonomie de l’enfant.

Le rôle de l’auxiliaire de puériculture s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

Elle participe ainsi à la réalisation d’activités d’éveil et de soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant.

L’auxiliaire de puériculture participe aussi à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation d’exclusion.

Elle exerce le  plus  souvent  dans une équipe pluri professionnelle sous la responsabilité de l’infirmier(e) ou de la puéricultrice et dans des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales (maternités, centres de Protection Maternelle et Infantile, structures d’accueil petite enfance, crèches, pouponnières …).

Les conditions d'accès à l'entrée en formation

Pré requis :

  • avoir 17 ans révolu le jour de la rentrée.
  • avoir trouvé un employeur.

Organisation et durée de la formation

La période de formation est fixe de septembre à juillet de chaque année.

La durée de la formation peut être variable selon le ou les diplôme(s) qui permet(tent) un allégement de scolarité. Le référentiel stipule un cumul possible d’allégement de scolarité si vous possédez plusieurs diplômes qui l’autorisent.

Moyens Pédagogiques
Cours magistral / TP/TPD. Films, visites en milieu professionnel (établissement accueillant des enfants en situation de handicap). Temps d’observation à la crèche Câlins d’Orme.

Allègement de scolarité selon diplôme et applicable quelle que soit la modalité de sélection

Équivalences de blocs de compétences et allègements de formation – Article 14 de l’arrêté du 10/06/2021 :
Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  1. Le diplôme d’état d’aide-soignant,
  2. Le diplôme d’assistant de régulation médicale,
  3. Le diplôme d’état d’ambulancier,
  4. Le Baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT),
  5. Le Baccalauréat professionnel Accompagnant, soins, services à la personne (ASSP),
  6. Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D.451-88 et D.451-92 du code de l’action sociale et des familles ;
  7. Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles ;
  8. Le titre professionnel d’agent de service médico-social,
  9. La spécialité « accompagnant éducatif petite enfance » du certificat d’aptitude professionnelle.

Les personnes susmentionnées bénéficient des mesures d’équivalences ou d’allégement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences selon les modalités fixées à l’annexe VII du présent arrêté. Leur parcours de formation et les modalités d’évaluation des blocs de compétences ou des compétences manquantes en vue de l’obtention du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture sont définies dans ladite annexe.

Pour les modalités de dispense, consulter :
Annexe VII – arrêté du  10 juin 2021 – Equivalences diplômes pour formation auxiliaire de puériculture
Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture – Légifrance (legifrance.gouv.fr)

 

Admission définitive en formation

– Pour les apprentis, être signataire d’un contrat d’apprentissage avec un employeur le jour de la rentrée.

Dates de formation

Pré-rentrée : Juin 2023 (jour à déterminer)

Rentrée : Lundi 4 septembre 2023 (sous réserve de modification)

Prise en charge de la formation

Pour les apprentis, l’employeur prend en charge le coût de la formation.

Hébergement

L’IFAP Bel Orme ne possède pas d’internat, cependant nous avons quelques annonces de particuliers qui ont un logement à louer et la Région Aquitaine peut vous aider dans votre recherche d’hébergement, vous pouvez les contacter aux 2 adresses suivantes : https://nouvelleaquitaine.soliha.fr/la-cle-caution-locative-etudiant/ ou https://www.lokaviz.fr/

Poursuite d'Etude

Allègement de scolarité pour le DEAS (Diplôme d’Etat d’Aide Soignant).

Par la voie professionnelle:

  •  aux métiers paramédicaux : IDE (Infirmier Diplômé d’Etat), IPDE (Infirmier Puériculteur Diplômé d’Etat)
  •  au métier médico-social DEEJE (Diplôme d’Etat Educateur de Jeunes Enfants)

Possibilité d’enseignement en IFAP avec un diplôme de niveau 6 en lien avec la santé, les sciences de l’éducation, les sciences humaines.

 

Contacts

Pour tout renseignement, contacter le secrétariat, Madame Nathalie FOURNIER

Lundi, mardi, jeudi, vendredi 8h-17h

Mercredi 8h-11h45

INSTITUT DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Bel Orme

67 Rue de Bel Orme – 33000 BORDEAUX

05 56 00 87 97

ifap@belorme.com

Mise à jour le 10/01/2023