Facebook
E-mail
Téléphone
Plan d'accès


Actualités

PROJET FRANCE EQUATEUR

Vendredi 14 décembre 2018

Nous  avons retrouvé avec joie Valérie Saint-Saëns et Jérôme Mourlane partis en disponibilité pour cette année en Equateur, à Cuenca.  Ils viennent dans le cadre d’un voyage scolaire souhaité  par les familles de leur lycée bilingue Joseph de Jussieu,  avec 15 élèves de la 2de à la Terminale scientifique.

Le secteur STL se joint à moi pour vous remercier dès maintenant pour l’accueil que vous leur avez réservé et pour votre participation sachant que parfois l’emploi du temps a été bousculé : des journées linguistiques ont été vécues sur les trois niveaux. et certains d’entre vous  les ont accueillis en inclusion.

Nous remercions  M. Duvernoy et le Lycée Bel Orme d'avoir ouvert ses portes à ce projet spontané, né de l’envie  d’une Equipe de continuer à construire des projets ensemble par delà les frontières  dans des délais aussi courts!

Mme Sens, professeur d'Espagnol,  au nom de l'Equipe éducative du Secteur STL

Nous remercions également tous les acteurs de l'ombre qui nous ont aidé à la réalisation concrète de ce projet"

Elèves Equatoriens :

“Josué : muchas gracias a todos por el apoyo a este proyecto, esperamos verlos pronto en nuestro país !!

Isaac: Les agradezco de todo corazón por habernos recibido, reconozco lo duro que fue para todos, pero juntos pudimos. Les esperamos en Ecuador.

Fernando: Agradezco todo el esfuerzo y la generosidad de todo el mundo. Los voy a extrañar y los espero en Ecuador.

Ronny: Después de dos semanas en esta bella ciudad desearía agradecer à todos los implicados en esta proyecto, por ultimo quiero decir que me alegro de haber conocido a gente tan agradable y que nos han acogido tan bien

Paulo: Chicas guapas, hay que seguir los consejos de Pierre, la mejor familia, me han acogido bien, no me arrepiento de nada, las personas fueron muy amables! 

Elèves français :

« Quemard Pierre : Ces deux semaines ont été courtes mais fortes en émotions. Chaque activité a été un moment inoubliable.

 Le premier contact à l’aéroport sera inoubliable et restera marqué dans notre esprit. Nous avons été très étonnés et impressionnés par  leur niveau de Français qui était très bon.

Sous la pluie, nous avons su en rire, en profiter et leur montrer nos monuments à travers une belle course d’orientation bordelaise.

Avoir hébergé, Josué a été un grand plaisir et un grand honneur ressenti par toute la famille, les échanges entre lui et nous, les différences de cultures, les bons moments passés ensemble, à table, à rigoler de tout et de rien ;  ce cinéma qui a été un très bon moment entres amis, chacun de ces moments sont inoubliables et forts.

Je n’ai pas eu l’occasion de participer à la sortie à la dune du Pyla, mais je ne doute pas que cette sortie a dû être un moment fort et magique pour tous.

 La Fête de l’Amitié a été le moment le plus émotionnellement fort, tous réunis, nous avons tous dansé sur le même pas de danse, nous avons tous bu ensemble, nous avons fait écouter nos musiques et eux leurs musiques, nous avons crié ensemble une dernière fois, main dans la main, en forme de cercle pour tous nous voir une dernière fois, comme le cœur d’une équipe ou d’une armée qui restera soudée par tous ces moments forts et nous avons partagé nos derniers grands moments et tous nos souvenirs des deux semaines.  

L’aéroport a marqué la fin d’un moment, mais pas la fin d’une histoire, car elle continuera par le plateau de jeu où ils pourront se remémorer les moments, les contacts gardés par réseaux sociaux, les moments marqués par les photos et vidéos prises et puis, tous simplement, tous les souvenir marqués dans l’esprit.

 Le départ a été dur et très touchant, mais l’histoire ne s’arrête pas là, elle continue.  

Nous avons été très fiers d’avoir fait partie de ce projet et c’est avec un grand plaisir et beaucoup d’honneur que nous y avons contribué.

J’aimerais aussi dire un mot au nom l’ensemble de la classe de 1ère STL :  dans la classe, beaucoup ont été très touchés par leur présence et leur départ. Cela a  été un grand honneur de les avoir dans la classe, en TP, et d’avoir créé ce plateau de jeu pour eux ainsi que la carte postale qu’ils ont à présent avec eux.

L’union fait la force : en voilà un très bel exemple.

Alors poursuivez ce que vous avez commencez et ne reculez pas face à la difficulté. C’est comme ça que nous avons pu réaliser deux semaines incroyables, car même sous une pluie battante nous avons avancé. D’après ce que nous avons pu comprendre, pendant 10 ans, ce voyage a été promis aux élèves. L’équipe n’a pas baissé les bras, ils n’ont pas abandonné, ils ont réussi. Un projet extraordinaire !

Merci à toutes et à tous, pour ces deux semaines extraordinaires ! »